Toi la seule qui pouvais

Au son de «Last farewell » de Death in June

Toi la seule qui pouvais
me réconcilier
quelle colère tu n’y étais pas

Je n’ai pas résisté
ce soir-là
j’ai rendu les armes
le papier
un crayon
et le bouclier percé de ma tristesse.

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

Comme cela pèse

Comme cela pèse
Un savoir cicatrisant
Sur l’hémorragie d’un doute.

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

Je ramasse lentement soigneusement mes morceaux

Je ramasse lentement soigneusement mes morceaux
Porcelaines moulages de mauvais goût

Je vide aux ordures
le cendrier plein de mots

Il faut que je lave et sèche mon rire
Je n’ai plus d’autre chemise blanche à mettre

Tu as de nouveau supprimé les lignes
et trompé la grande ourse
afin qu’elle donne le mauvais cap
au rafiot pourri de mon attente.

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

Quand tu viendras

Ô souvenirs qui retenez davantage
Que tout ce que nous avons vécu…
Tàssos Livadìtis

Quand tu viendras
j’effacerai les lumières et les heures
ne gardant que le mauve
pour éclairer tes yeux
je te contemplerai sans un geste
saignant le jasmin et l’été

Tu seras muette
Notre verre plein
du parfum d’une mémoire malade
Nous boirons sans fin
à la grandeur de la putréfaction

Quand tu repartiras
je t’en prie
ne me rends pas la vue.

Fin de «Big Hush» de Shriekback

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

J’ai froid

J’ai froid
quand tu éteins
tes yeux.

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

Drame onirique

Approchez donc
vierges des chambres pourpres

Regardez-moi
Je suis le modèle
originel parfait

amant nocturne
ensommeilleur de vos pensées très pures

J’ émerge de vos lits sans amour
où le mâle
jamais n’ a laissé sa marque

Je garde dans ma poche
votre cadeau
dans du papier d’ argent

Des chambres obscures
voient la rencontre
Entre nous

Et Morphée aux doigts humides.

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

Aux caresses de l’après-midi

Aux caresses de l’après-midi
il faut
qu’obstinément je résiste

Que je reste intact
plongeant mon aiguillon
dans la vapeur du soir

Assassin hystérique
des désirs précoces

Dénonciateur du passage secret
Même si les initiateurs veillent
à ce que je tue l’ultime sensation

Les graines de l’après-midi
je les offre à des gens stériles
sans compter.

Μετάφραση στα Γαλλικά: MICHEL VOLKOVITCH

Posted in Ποίηση | Tagged

Aan de Dromenjaagster

We hadden elkaar moeten treffen
in andere tijden
Toen het westen
zich op jouw ruiten kapot sloeg

En jij, bereid op verdriet,
In tedere afwachting van tranen,

Mij van mijn motorfiets afstortte
En jij van de zakken van je leren jas
De gedichten griste.

Μετάφραση στα Ολλανδικά: Lyssandre Rammos

Posted in Ποίηση

Ik zal haar bestraffen

Ik zal haar bestraffen
dat ze jouw ogen met
zeezout vulde

Zei de Nacht boos

En met een duw
wierp ze de maan
en verbrandde de zee.

Μετάφραση στα Ολλανδικά: Lyssandre Rammos

Posted in Ποίηση | Tagged